Comment lever des fonds

thumbnail

Le développement d’une entreprise ou le lancement de nouvelles activités nécessite la mobilisation d’une importante somme d’argent. Hormis le recours au prêt bancaire pour financer votre projet, vous pouvez aussi solliciter un financement auprès des investisseurs à travers une levée de fonds.

money

Quel que soit l’objet de la levée de fonds, le principe est que des investisseurs réalisent une prise de participation au capital de votre société, les investisseurs deviennent actionnaires de votre société disposent des droits prévus par les statuts et le bénéfice sera partagé à la hauteur du pourcentage du capital. Les investisseurs intéressés par les levées de fond misent leur argent dans les entreprises innovantes en création ou dans les start-up à fort potentiel de croissance. Si les business Angels investissent des sommes comprises entre 50 000 et 500 000 euros, les capital-risqueurs interviennent avec des montants plus élevés. De ce fait, seuls les projets à fort potentiel de développement allant de trois à cinq ans peuvent faire l’objet d’une levée de fond. Une levée de fond peut se traduire de différentes manières, en fonction de la phase de croissance de votre entreprise. D’une part, il y a le capital amorçage qui sert à financer le démarrage d’une activité et d’autre part, le capital de développement qui sert au financement du développement des activités et à l’accélération de la croissance de l’entreprise. Dans tous les cas, les investisseurs prennent part au développement du capital de votre entreprise. Autrement dit, vous reléguez et vendez une part des titres de votre société aux investisseurs. Ces investisseurs seront par la suite affectés à votre société pour financer votre projet de développement. Les investisseurs deviennent alors actionnaires au sein de votre entreprise. Leurs statuts leur permettent ainsi de participer aux assemblées générales et d’avoir leur part aux bénéfices générés par les activités de l’entreprise.

La présentation d’un business plan de qualité est requise pour convaincre vos investisseurs,. Pour cela, il vous faut détailler votre projet en 20 à 30 pages. Sur un business plan, l’étude de marché, l’analyse des concurrents, le business model, les plans d’actions pour l’atteinte des objectifs mais aussi les prévisions financières sont à mentionner. La maîtrise de votre projet et de votre vision est nécessaire avant de faire la présentation. L’attitude à adopter lors de cette présentation est de rester humble tout en montrant l’intérêt de votre projet. S’il s’avère que les investisseurs soient intéressés par le business plan, ils proposent un rendez-vous pour en savoir plus sur le projet.

fonctionnement-fonds

Dès lors, l’étape suivante est de passer à la préparation d’un pitch. Le pitch sert à récapituler le projet en quelques minutes. Les points clés sont d’aller à l’essentiel et de structurer le temps de parole. Par la suite, procéder également à la préparation de la négociation avec les investisseurs. La valorisation de l’entreprise, les montants investis, la part de capital à céder et la gouvernance de l’entreprise sont les points essentiels à aborder. Une fois les

investisseurs convaincus par le projet, une lettre d’intention vous sera adressée. Les propositions des investisseurs et les différentes clauses du contrat conclus pendant le rendez-vous seront relatées dans cette lettre.

Préparer une levée de fonds nécessite beaucoup de temps et de travail laborieux. Mais avec de la rigueur et une bonne connaissance des procédures à suivre, le succès est certainement au rendez-vous. En alternative il y a également d’autres moyens de financement : les subventions ou encore le love money par exemple !

Back To Top